#CCCS22 Golden Lion – C. MALOD : « Qui ne tente rien n’a rien… »

Crédits photos : GOLDEN LION

Le Golden Lion s’est envolé ce jeudi 14 avril direction Porto Rico pour disputer la CONCACAF Caribbean Shield. C’est la première fois de son histoire que le club de Saint Joseph, champion de la saison 2021, participe à cette compétition réservée aux amateurs avec les autres clubs champions de la Caraïbe. Le coach Christian MALOD répond à nos questions sur la préparation, le voyage et les premiers jours à Porto Rico des représentants martiniquais.

Tout d’abord coach, comment allez-vous ? 

En ce qui me concerne tout va bien, les joueurs vont bien, le staff va bien. On est bien arrivés à Porto Rico. Après un petit périple avec une nuit passée à Saint-Domingue et la surprise de devoir faire un test covid à 5:30 du matin à l’aéroport pour pouvoir rejoindre Porto Rico. Ça fait partie des belles choses qu’on découvre quand on voyage. Aujourd’hui nous sommes bien installés dans notre hôtel à Mayaguez, on a fait notre premier entrainement hier après midi (NDLR vendredi 15) sur synthétique et on enchaine un deuxième entrainement aujourd’hui (NDLR Samedi 16) sur le Stadium où on va jouer ce dimanche après midi.

Comment avez-vous préparé ce voyage à Porto Rico ? 

Malheureusement tout n’était pas réuni parce qu’on n’a pas pu emmener avec nous Isaias Alves DOS SANTOS qui est brésilien. On n’a pas pu obtenir de rendez-vous dans une ambassade américaine puisqu’il fallait un visa pour lui, car il n’est pas européen. On a dû laisser un autre joueur aussi qui n’était pas vacciné. Nous sommes partis avec un groupe de 17 joueurs, mais le groupe s’est préparé. C’est un groupe qu’on a vu toute l’année dernière et tout ce début de saison donc nous sommes prêts à affronter notre premier concurrent ce dimanche qui est le représentant d’Aruba, le Deportivo Nacional.

Avez-vous eu le temps d’observer vos prochains adversaires ? 

Oui, j’ai pu observer celui qui fait partie des favoris de ce tournoi, le représentant du Suriname, l’Inter Moengotapoe, qu’on va rencontrer mardi. J’ai pu visionner leur dernier match de championnat qu’ils ont réalisé dimanche dernier. Je sais que c’est une très belle équipe qui va être un sacré morceau comme on dit.

C’est une première pour le Golden Lion qui n’a jamais connu cette compétition, comment sentez-vous votre groupe qui est à la fois expérimenté, mais aussi très jeune ? 

C’est vrai qu’il y a un mélange de jeunes qui découvrent le niveau international et quelques ancien dont Kevin PARSEMAIN, Romario BARTHELERY, Gilles MESLIEN qui connaissent un peu ce niveau international. Tout le monde est heureux d’une part, mais aussi excité d’être là et a hâte de commencer cette compétition officiellement dimanche. C’est vrai que c’est une belle expérience pour notre groupe qui vit ensemble depuis un an et demi. C’est l’apothéose sur ces deux saisons ! Maintenant tout n’est pas terminé parce que quand on va rentrer, il va falloir songer à être à nouveau champion de Martinique. On va déjà se focaliser sur notre compétition actuelle parce que le but, c’est de se qualifier pour le second tour. 

Justement, quel objectif vous êtes vous fixé en partant de Martinique ? 

Il y a deux objectifs, le premier, c’est de se qualifier pour les demi-finales pour cela il faut finir soit premier dans notre groupe, soit le meilleur deuxième des trois groupes. Le second objectif certes, la demi-finale c’est bien beau, mais moi ce qui m’intéresse, c’est la finale. Une finale ça se joue pour gagner donc voila l’objectif. Je suis quelqu’un qui hait la défaite, ça veut dire qu’il faut gagner. Nous savons que ça va être très difficile parce que face à nous, nous avons non pas des adversaires de R1, avec tout le respect que je leur dois, mais nous avons affaire à de sacrées équipes. Le challenge est très élevé, l’objectif est très haut, mais je dirai qui ne tente rien n’a rien.

1 Comment

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. #CCCS22 : Emeric DRILLET “C’est une expérience incroyable à vivre… ” – Kréyol Diaspower
  2. #KréyolFootballNews : RC ST Joseph – Golden Lion, l’après match ! – Kréyol Diaspower

Laisser un commentaire