#FootballMatnik : Coupe de France & Coupe Vyv, les réactions !

Nous avons assisté ce weekend à deux matchs hauts en couleur !

En coupe de France c’est le Club Franciscain qui s’est imposé au terme d’un match très disputé face au Club Colonial. Si en première mi temps les foyalais ont fait preuve de maîtrise dans ce match, ils n’ont en revanche pas su concrétiser leurs occasions face à des franciscains qui semblaient en manque de repère. La deuxième mi-temps a été d’un tout autre acabit grâce notamment aux entrées de MARAJO et POLOMAT. C’est grâce à un but de ce dernier que les joueurs de Patrick CAVELAN ouvrent la marque et se qualifient pour le 8° tour de Coupe de France.

Retour sur ce match en 4 questions à Quentin ANNETTE et Gérald TELGA

©Kréyol Diaspower

Gérald TELGA

TON DÉBRIEF DU MATCH ?

Sur ce match, nous avons largement dominé la 1ere mi-temps mais nous n’avons pas concrétisé. Ensuite sur notre temps faible, le Club Franciscain a fait ce qu’il fallait et nous n’avons pas su reprendre notre jeu. Ces matchs se jouent sur des détails et le Club Franciscain a été le plus opportuniste.

TON MOMENT MARQUANT DU MATCH ?

Pour moi le moment marquant est l’énorme occasion non concrétisée en 2eme mi-temps car derrière on prend le but. On fait une superbe interception et on se projette vers l’avant.A ce moment du match je pense que l’équipe qui marque gagne le match. Et ça a été le cas.  

L’HOMME DU MATCH ?

Je n’ai pas sorti un joueur en particulier sur cette rencontre. Certains diront POLOMAT car il marque le seul but de la rencontre. C’est sûr qu’il réalise quelque chose de spécial.

QUELLE CONCLUSION À LA PARTICIPATION DU CLUB COLONIAL A CETTE COMPÉTITION ?

Dans des matchs de haut niveau comme ça après une période sans compétition plus longue que d’habitude c’était particulier. Mais je pense que nous avons fait bonne figure. Nous avons décroché notre place en finale, nous avons pu montrer que nous étions capables d’être à ce rendez-vous. Maintenant sur ce 7e tour il ne nous a pas manqué grand chose. Nous sommes déçus mais tout de même satisfaits d’avoir réalisé cette performance.

Quentin ANETTE

TON DÉBRIEF DU MATCH ?

C’était un match serré, indécis où le premier qui marquait aurait très certainement remporté le match.

TON MOMENT MARQUANT DU MATCH ?

Je ne dirais pas moment mais la période marquante du match. Entre la 77ème et la 82ème car c’est là où on gagne le match. Une parade décisive à bout portant de SULLY face à HENRIOL à la 77eme et le but libérateur à la 81eme de POLOMAT tout juste après son entrée.

L’HOMME DU MATCH ?

Le joueur du match ? NARCISSOT avec la quasi totalité de ses duels gagnés et surtout certains à des moments où nous étions sérieusement menacés.

QUELLE CONCLUSION À LA PARTICIPATION DU CLUB FRANCISCAIN A CETTE COMPÉTITION ?

Ce retour à la compétition est vu comme une libération car se faire à l’idée de passer une saison sans football était un supplice.Donc c’est tout naturellement que l’enchaînement des matchs ne posent aucun soucis car on a envie de jouer.



En coupe VYV la Samaritaine et l’Aiglon du Lamentin étaient opposés dans le cadre de la demi-finale retour de la compétition. A l’aller les lamentinois s’étaient imposés sur le score de 3-2 et avaient donc l’avantage sur l’adversaire. Les Samaritains étaient donc dans l’obligation de faire un résultat ce samedi pour espérer se qualifier. Mais c’était sans compter sur le manque de réalisme des joueurs de Guy-Michel NISAS et le sur le portier lamentinois, Arnaud HUYGHUES DES ETAGES. A l’image du score final : 0-0 les lamentinois ont eu aussi manqué leurs opportunités et sont parfois tombés sur VOLANGER, le gardien samaritain. Ce sont donc les lamentinois qui se qualifient pour la finale de la coupe VYV. 

Retour sur ce match avec Malick LEOPOLDIE, défenseur samaritain.

TON DÉBRIEF DU MATCH ?

Concernant le match je pense qu’on a pas eu de réussite. L’Aiglon a bien géré son match, ils ont fait en sorte de bien défendre et ensuite de nous contrer avec leurs joueurs rapides devant. Nous, on avait le jeu mais ça n’a pas suffi malheureusement, car on a pas marqué « ce but » qui allait nous qualifier.

TON MOMENT MARQUANT DU MATCH ?

Les moments marquants sont les trois grosses occasions qu’on a eues …c’était important de conclure, au moins une ! Avec un but en plus on est qualifié. C’est vraiment dommage car on avait les occasions pour se qualifier.

L’HOMME DU MATCH ?

Les joueurs du match pour moi , il y en a plusieurs. Personnellement, mon équipe a fait une belle prestation donc tout le monde était au niveau. C’est de bon augure pour la suite de la saison.

QUELLE CONCLUSION À LA PARTICIPATION DE LA SAMARITAINE A CETTE COMPÉTITION ?

La compétition pour nous était courte, car on a disputé que deux matchs,en plus sous un soleil de plomb ! Ce n’était pas évident, pour les deux équipes, car on est encore en phase de préparation. La saison ne fait que commencer donc c’était très éprouvant physiquement. J’espère que ça sera bénéfique pour les deux équipes pour les matchs qui arrivent… Des matchs disputés avec autant d’intensité vont aider à être prêt pour la suite.


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire