#SaYoFè Ronny LABONNE : « J’ai compris que signer un contrat de joueur professionnel est une étape… »

©fclweb.fr

Ronny LABONNE est un martiniquais âgé de 23 ans qui a fait ses débuts à l’US Robert. Nous l’avions rencontré il y a quelques années, il évoluait alors parmi les U19 de Lyon La Duchère. Depuis il a continué sa route, toujours dans l’optique de devenir un jour footballeur professionnel. C’est au FC Lorient que j’ai retrouvé Ronny afin de parler de son parcours depuis 2016.

Comment vas-tu Ronny ? 

Je vais bien merci j’espère que toi aussi ! 

La première fois que nos chemins se sont croisés tu évoluais à Lyon-La Duchère. Quel a été ton parcours depuis cette époque ?

Effectivement, lors de notre dernière interview, je jouais à Lyon – La Duchère. Après l’année de la Gambardella, j’ai intégré la réserve de Lyon la Duchère. Après une année réussie avec une montée en National 3 à la clef, le club m’a proposé d’intégrer l’équipe première qui évoluait en National.

Parle-nous de ce passage à La Duchère.

La première saison à Lyon Duchère m’a permis de découvrir le niveau senior. C’est un niveau qui est complètement différent du niveau U19, sur le plan tactique et aussi physique. Après une saison d’adaptation, j’ai commencé à intégrer progressivement le groupe qui évoluait en National pour les entrainements et les matchs. À la fin de cette année, le club m’a proposé d’intégrer l’effectif de National. J’ai pu effectuer une très bonne saison avec de bonnes statistiques.

Tu as ensuite intégré l’AS Saint-Priest, pourquoi avoir fait ce choix ?

J’ai fait le choix de signer à l’AS Saint-Priest qui m’offrait la possibilité de jouer tous les matchs en étant titulaire.  Cela me permettait d’être plus visible par les clubs professionnels.

Que  gardes-tu de ton passage à Saint-Priest ?

Je garde des bons souvenirs avec une première expérience en National 2. Avec un coach très exigeant qui te fais progresser énormément

Comment as-tu été repéré par le FCL 

Ils m’ont repéré lors du match contre Tours en National avec La Duchère et m’ont suivi l’année d’après à Saint-Priest

Aujourd’hui, tu évolues donc au sein d’une structure pro pour la première fois depuis ton départ de Martinique. Comment te sens-tu au sein de ce club ?

Je me sens très bien au sein de ce club où tout est mis en place pour être le plus performant que possible. J’ai trouvé rapidement mes marques avec cette équipe, car j’avais déjà sur place mon ami, Zack Souleymane, ça a facilité mon adaptation.

Est-ce qu’à moment tu as abandonné ton souhait de devenir footballeur professionnel ?

Non à aucun moment je n’ai abandonné cet objectif. Bien au contraire, avec le temps, j’ai compris que signer un contrat de joueur professionnel est une étape. Le but est de jouer tous les matchs et de continuer à progresser au plus haut niveau

Tu faisais des études en fac de sport, as-tu persévéré dans cette voie ?

Oui, j’ai poursuivi mes études jusqu’en licence de STAPS. Arrivé en master, un choix s’imposait car il aurait été quasiment impossible de concilier les deux.

Pour finir, qu’est-ce qu’on peut te souhaiter pour cette saison qui débute ? 

D’avoir la santé, de faire une bonne saison et surtout de ne pas contracter de blessure.


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire