#SaYoFè Yoann Arquin : Direction Wuhan Zall FC

Libre de tout contrat après deux saisons passées à l’Heilongjiang Lava Spring FC Yoan ARQUIN s’est engagé pour une saison au Wuhan Zall Football Club.

 

Il rejoint ce surprenant club crée en 2009 qui n’a de cesse d’évoluer. Après 5 saisons passées en D2, C’est en 2019 que le club a rejoint la D1 avec des joueurs comme Rafael SILVA, Stéphane M’BIA ou encore Léo Baptistao et fini 6ᵉ du championnat. Mais le club de la ville de Wuhan, berceau de l’épidémie de  COVID-19 n’a pas été épargné lors de cette saison 2020 et a dû lutter pour se maintenir en D1. Maintien acquis, c’est donc avec le renfort de Yoan ARQUIN que le club débutera cette nouvelle saison le weekend du 23 avril face à Hebei CFFC.

J’ai pu échanger avec Yoan sur ses premières impressions au lendemain de l’annonce de sa signature pour cette nouvelle aventure

Je lui ai d’abord demandé comment ce recrutement a été possible. 

“Ça s’est fait tout seul, avec le Covid beaucoup de joueurs sont restés bloqués dans leurs pays. Suite à ça, beaucoup d’équipes recherchaient des joueurs, j’étais libre et sur place (en Chine).  Au dernier moment, j’ai eu quelques offres de D1 et D2. Le staff de Wuhan FC a regardé des vidéos de moi et le coach a aimé. Ils voulaient que j’arrive le plus vite possible pour faire la visite médicale et signer le contrat avant que le mercato ne se ferme.”

J’ai aussi voulu savoir s’il avait imaginé un retour en France au moment de faire un nouveau choix de carrière. 

« Je n’ai pas imaginé un retour en France à mon âge, 32 ans, on sait tous que le maximum que je pourrais avoir, c’est le niveau National, voire CFA ou CFA 2. En France, si tu regardes bien, les joueurs âgés qui jouent ont déjà plusieurs matchs en Ligue 1 ou Ligue 2. Les club ne vont pas prendre un joueur de 32 ans en Ligue 1 ou Ligue 2 je ne dis pas que c’est impossible,  si tu as des statistiques énormes ou si le coach te connait déjà… Mais en général, ils préfèrent avoir un jeune plutôt qu’un joueur qui est sur la fin de carrière. »

Pour finir, il a évoqué les infrastructures du club et de ses objectifs pour cette saison.

« Les infrastructures sont énormes : salle de musculation, vestiaires, sauna, bain froid, douche, hammam, il y a tout ce qu’il faut. Le centre d’entraînement a été fait il n’y a pas longtemps donc tout est neuf ils n’ont rien à envier aux autres clubs en Europe. Pour cette saison, l’objectif sera d’abord d’aider le club à se maintenir et pourquoi pas  finir dans le top 3 ? On ne sait jamais, ce serait formidable. Ensuite, J’espère surtout passer une belle saison, marquer le plus de buts que possible et surtout ne pas avoir de blessures si Dieu veut. Le reste, c’est que du bonheur !« 

Pliss foss Yoann et bonne chance pour ce nouveau challenge !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire