#FoutbalMatnik, Non classé

#FootballMatnik : « Kréyol Diaspower an tjè wobè  » [ Présentation & Episode 1]

IMG_1027 (1)

Émergence et réalisation du projet 

 

Je suis rentrée en contact avec le président de l’US Robert, M. BERMUDES, afin de lui proposer d’intégrer la structure du club de l’US Robert dans le but de pouvoir réaliser un reportage vidéo. Mon souhait était de montrer la réalité d’un club de football amateur en Martinique suite aux articles #FootballMatnik publiés sur le blog. Et quoi de plus simple que de commencer par le club de ma ville natale pour le faire ?  

Pour réaliser ce reportage vidéo de 6 épisodes, j’étais seule et peu équipée mais j’avais réellement envie de le faire. Jusqu’à maintenant, j’ai mis de nombreux projets entre parenthèses faute de moyens pour les réaliser. A dire vrai, je suis une perfectionniste, ce qui pourrait être acceptable aux yeux de certains ne passera pas tant que ce ne sera pas parfait pour moi. Mais cette fois j’ai décidé de laisser mon perfectionnisme de côté et de faire de mon mieux avec ce que j’avais pour présenter quelque chose de correct. 

J’ai utilisé un iphone et différents logiciels de montage pour créer les vidéos. Certaines fautes de grammaire ou d’orthographe pourront apparaître lors du sous-titrage dans certaines vidéos car je n’ai pas eu la possibilité de me faire corriger (je vous épargne les galères techniques).

 Les conditions de réalisations ont été par moment catastrophiques : entre le chant des criquets, les alizés (vents forts), la pluie, la boue, l’herbe mouillée (à laquelle je suis allergique), le chant des crapauds (dont j’ai une peur bleue), les groupes de carnaval qui s’entraînaient, mon petit neveu Florian (à qui je ne pouvais pas refuser de venir avec moi à l’entraînement et qui voulait des explications ou un ballon pour jouer)… Bref j’ai du donner de ma personne et composer avec beaucoup de choses pour réaliser ce reportage.

Je n’ai aucune formation pour réaliser cet exercice (je pense bien que cela se verra au montage entre nous) mais l’objectif était de faire découvrir comment évolue un club amateur en Martinique. Même si on devine comment les choses se passent, il est toujours intéressant de pouvoir s’en rendre compte par soi-même. Cela m’a permis de pointer quelques difficultés liées spécialement au football martiniquais que j’évoquerai au fur et à mesure. Ma requête a été accueillie favorablement et j’ai ainsi pu commencer à observer le fonctionnement du club fin décembre 2019, avant la trêve. 

Présentation du club 

Situé sur la côte atlantique de la Martinique, Le Robert est la troisième commune de l’île et joue un rôle important tant au niveau politique, économique que sportif.

L’Union Sportive du Robert est née en 1937 après la fusion entre les clubs de l’Essor et de l’Avenir grâce à Omer KROMWELL et PAUL SYMPHOR ( maire du Robert). C’est seulement après la deuxième guerre mondiale vers les années 50 que le club connaît un essor grâce à la nouvelle place du football dans la société. En 1961, il remporte pour la première fois la coupe de Martinique. En 1969, une section rugby est ouverte, faisant désormais de l’US Robert un club omnisport. Mais ce n’est qu’à partir des années 90 que le club commence à prendre une nouvelle dimension grâce aux résultats liés au football. Durant ces années le club remporte le championnat et la coupe de Martinique mais aussi le trophée de champion de la Caraïbe et une demi-finale de la Coupe des champions de la CONCACAF 1994 . Le club a continué à se développer au niveau des supporters,  du nombre d’adhérents et de sa structure sportive avec une nouvelle section d’athlétisme.

Aujourd’hui ses sections rugby et athlétisme sont parmi les plus connues de la Caraïbes pour leurs bons résultats.  Le club est aussi réputé au niveau national pour avoir formé des joueurs tels que Paul Chillan passé par Nîmes Olympique et International français en 1963Joan Hartock  à L’olympique Lyonnais et au Stade brestois 29.

 A ce jour, l’US Robert compte environs 500 adhérents au football en passant par “ l’école de foot” jusqu’à l’équipe senior qui évolue en Régional 1.

PS : Le Robert compte également d’autre clubs de football : l’UJ Monerrot (Régional 1), AC Vert-Pré (Régional 2).

Le fonctionnement du club 

 

L’US Robert dispose d’un budget d’environs 42 000 euros répartis entre la vie du club et toutes les sections de foot de l’école de foot à l’équipe sénior. Cette dernière est sponsorisée par trois entreprises : CVAM, Echo Press Système et Cryo Martinique. Le club dispose d’équipements standards à savoir : un vestiaire, ballons, chasubles, medicine ball… Grâce au sponsor Cryo Martinique, les joueurs disposent aussi d’une séance de cryothérapie par semaine pour la récupération. Une équipe médicale composée de Gaëlle LABOURG, Brice DAVIDAS et Fabrice CASTOR est également disponible pour les soins quand ils en ont besoin. 

Le club joue ses matchs officiels au stade “Georges Spitz” du Robert, stade qu’il partage avec l’UJ Monerrot l’autre club de la commune qui évolue aussi en Régional 1. Les entraînements, quant à eux, ont lieu sur les terrains de Mansarde (quartier du Robert) qui disposent d’éclairages contraiment au stade Georges Spitz.

Kréyol Diaspower : AN TJE WOBE 

 

L’équipe séniors se composent de 33 joueurs licenciés et évolue en Régional 1, soit le plus haut niveau de football en Martinique. Ils sont entrainés par Charles BONIX et Mesnil BOUNGO quatre soirs par semaines. 

Au moment où j’ai intégré l’équipe, la saison 2019-2020 était déjà bien avancée, la 10ème journée de championnat venait de se terminer. Les joueurs reprenaient l’entraînement le lundi soir après une lourde défaite dans le “classico local” face au Club Franciscain 3-0 le samedi 14 décembre. Il faut savoir que le Club Franciscain est le club de la ville voisine du Robert, Le François. Entre ces deux équipes, la suprématie sportive est un enjeu principal, voire vitale dès qu’elles sont opposées. Le perdant lors d’une confrontation entre ces deux villes, peut-importe le sport, voit son image prendre un sacré coup et doit accepter de se faire chambrer jusqu’à la prochaine rencontre. Je vous laisse imaginer le traitement réservé à celui qui perd 3-0…

C’est donc une équipe au moral un peu en berne que je découvrais et qui enchaînait un deuxième mauvais résultat de suite après un très bon début de saison. Les “Rouge et Vert” pointaient alors à la 4ème place du classement malgré le relâchement qui commençait visiblement à poindre.

Pour ce premier jour passé avec l’équipe, l’entraînement se déroule en deux parties : décrassage sur le terrain de Mansarde puis direction le siège de l’US Robert pour un débriefing vidéo.

Bon visionnage les amis ! 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s