#FootballMatnik : L’US Robert : retrouver le plaisir de jouer !

@kréyoldiaspower

L’US Robert a repris le chemin de l’entrainement ce mercredi 29 septembre. Pour rappel le club robertin a connu un exercice 2020-2021 très compliqué avec le départ du staff en cours de saison. Les “rouge et vert” avaient alors poursuivi l’aventure avec Jean-Claude MANIN, un robertin déjà présent dans l’organigramme du club. Ils avaient fini à la 5ᵉ place de la première partie du championnat. Juste avant l’arrêt des compétitions à cause de la crise sanitaire, ils s’étaient qualifiés pour les demi-finales de coupe de Martinique.

Aujourd’hui, c’est Marcel GIBON qui est à la tête des troupes robertines avec JEAN-Claude MANIN comme adjoint et GUY André CAPGRAS, entraineur des gardiens.

J’ai donc posé quelques questions au coach afin de savoir comment ils préparaient cette reprise.

“L’objectif avec l’US Robert cette saison, c’est déjà de retrouver le plaisir de jouer. Après avoir discuté avec quelques joueurs, j’ai constaté qu’ils ont perdu ce plaisir de jouer au ballon. Je voudrais aussi faire revenir les spectateurs au stade en produisant du beau jeu, c’est notre doctrine. Si on joue, on va gagner, il n’y a pas de raison que cela n’arrive pas. Mais ça passe par des entrainements cohérents, intenses et sérieux. Tout cela, en espérant que les joueurs adhèrent au projet. Oui, car nous le staff, on aura beau dire ce qu’on veut, mais si les joueurs n’adhèrent pas, on ne pourra rien faire.

Concernant le groupe qui a connu quelques mutations au cours de la dernière période de mercato le coach nous confie :

J’estime qu’on a un bon groupe qui est jeune, ils sont à l’écoute. C’est le début, nous avons un groupe d’une trentaine de joueurs. Le plus difficile sera d’accepter que certains joueront et d’autres non. Il faudra accepter la concurrence et qu’elle soit saine, on a la chance d’avoir une équipe 2 donc ça va tourner. Comme j’expliquais aux joueurs, ce n’est pas parce qu’ils sont en équipes 2 qu’ils vont forcément y rester. Je viendrais voir cette équipe, je participerai à certains entraînements. Ça veut dire que si certains progressent en équipe 2 pendant que d’autres restent sur leurs acquis en équipe 1 ; je n’aurais aucun problème à faire les changements nécessaires. C’est au mérite, je leur répète ça tout le temps : dans la composition de l’équipe du weekend, c’est le staff seulement qui sera déjà titulaire ! À chaque jour suffit sa peine, au sport la vérité d’un jour n’est pas celle du lendemain. Je joue la transparence avec mes joueurs si j’ai quelque chose à dire, je leur dis. On a mis en place certaines règles, auxquelles ils adhèrent : pas de chaine, pas de short sous les fesses… On vient jouer au football. Le weekend l’arbitre n’accepte pas ça, ils passent plus de temps avec moi qu’avec l’arbitre, je ne vois pas pourquoi ils vont écouter l’arbitre et pas moi. À chaque entrainement, on essaye de faire des répétitions de matchs. On veut trouver une certaine symbiose entre les jeunes, les moins jeunes et plus anciens pour que l’US Robert retrouve son lustre d’antan.

Pour finir il est difficile d’envisager commencer cette saison sans parler de la situation sanitaire actuelle :

« Je n’ai pas d’appréhension, je ne suis ni un pro ni anti. Je suis pour le libre arbitre. Chacun gère sa vie comme il veut, mais il y a des règles dont celle du pass sanitaire. Je vais même plus loin, tant que c’est possible tous mes joueurs se feront tester pour éviter les risques. Notre population a déjà beaucoup souffert de tout ça, donc nous on va tout faire dans les règles. Les gars viennent avant l’heure du début de l’entrainement pour se faire tester. S’il y a un cas positif, la personne devra retourner chez elle.« 


Les effectifs de l’US Robert pour la saison 2021-2022

@kréyoldiaspower

Contenu créé et édité par KRÉYOL DIASPOWER. MERCI DE NE PAS REPRODUIRE.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire