#SaYoKaFè Guy Michel Nisas (SAMA) : “C’est une réussite collective”

Nous retrouvons le coach de la Samaritaine pour débriefer la rencontre contre l’AS Gosier. Pour rappel, la Samaritaine s’est imposée 1-3 face à nos voisins guadeloupéens dans un match très disputés où les martiniquais ont su faire preuve de réalisme. Les samaritains font ainsi un très bon début de compétition après le match nul (2-2) face à l’équipe professionnelle de Don Bosco et se retrouve avec 4 point au classement de son groupe. Retour sur ce match et projection sur la suite de la compétition.

Revenons sur cette opposition face à l’AS GOSIER (ASG).

Selon nos prévisions, on supposait que ce match allait être difficile, et ça été le cas. Il a été difficile pour plusieurs paramètres, tout d’abord, le paramètre athlétique. On était sur notre deuxième match avec seulement un jour de récupération entre les deux oppositions. Ces matchs se sont joués à 17:00 contre des équipes que je qualifierais de “haut niveau”. Le deuxième paramètre était l’aspect psychologique. L’ASG savait qu’on avait fait un résultat assez intéressant contre Don Bosco donc ils étaient condamnés à gagner s’ils voulaient rester dans la course à la qualification. Le troisième élément qui n’est pas des moindres, c’est la rivalité entre la Martinique et la Guadeloupe, tous ces éléments font qu’on a été pris à la gorge d’entrée. Ils nous ont dominé sur un pressing haut, ils ont récupéré des ballons haut, percé des lignes, ils ont mis beaucoup d’agressivité dans les duels… Ils ont démarré le match fort et comme contre Don Bosco, on encaisse un but après 15 minutes de jeu. Encore une fois comme lors de notre premier match, tout de suite après, il y a une belle réaction. On a mis deux buts en première mi-temps dont un juste avant la mi-temps. On marque ce troisième but en fin de match qui nous permet d’espérer une qualification avec ce goal average à +2 !

Quelles ont été les ressources de votre équipe pour revenir au score et gagner ce match ?

Ce qui a fait notre force, c’est notre capacité à nous relever, à garder notre sang-froid et l’équilibre de l’équipe. La capacité aussi des joueurs à s’adapter au nouveau plan de jeu qu’on a mis en place. Une fois de plus, on a eu des joueurs matures parce qu’on a su garder notre calme, notre sérénité. On n’a pas paniqué pour ne pas faire du n’importe quoi et ne pas partir sur des principes de jeu qui ne sont pas les nôtres. Tout cela même si l’ASG de son côté, a eu deux ou trois situations très intéressantes pour marquer ce deuxième but, ce qu’ils n’ont pas fait, c’est dommage pour eux. Nous, avons eu beaucoup de réalisme. Je crois qu’on a trois ou quatre frappes cadrées et on marque trois buts donc voila, 100% de réussite et d’efficacité. On a des joueurs qui sur ce deuxième match, ont été un peu plus en difficulté athlétiquement parlant, mais néanmoins le groupe a fait corps. Les joueurs qui sont entrés aussi ont apporté leur expérience, leur puissance, c’est une réussite collective ! Bravo à la Samaritaine, bravo à ses joueurs, à ses dirigeants qui travaillent beaucoup pour permettre à ce club de se hisser parmi les meilleurs clubs caribéens 

Vous avez joué toutes vos cartes, quel est le programme maintenant pour vous ?

Aujourd’hui on était sur une journée un peu off, avec de la récupération et un peu plus de temps libre. Demain nous reprenons nos activités avec deux séances d’entrainement par jour. Demain soir, il y a le match entre Don Bosco et l’ASG, donc on attend de voir le résultat tout en sachant que toute défaite ou tout match nul de Don Bosco nous qualifie. S’ils gagnent avec deux buts d’écart, on aura un goal-average identique. Ça se jouera sur les cartons, au fairplay. En revanche, si Don Bosco gagne et marque plus de trois buts, c’est eux qui sont qualifiés, l’équation est simple. Dans ce cas-là nous rentrons à la maison vendredi. On espère que l’ASG jouera le jeu avec autant d’envie qu’ils ont pu le faire contre nous et on espère que le résultat final sera en notre faveur.


Article précédent à propos de la Samaritaine :

https://kreyoldiaspower.net/2021/05/14/sayokafe-guy-michel-nisas-samaritaine-a-nous-de-profiter-de-chaque-instant/(ouvre un nouvel onglet)

Laisser un commentaire