#SaYoFè : Emelyne Laurent chez les Bleues

Emelyne chez les Bleues

emlyne

Emelyne a retrouvé l’équipe de France U19 pour un stage de 4 jours (du 26 au 29 septembre 2016) au CNF Clairefontaine avec 31 autres coéquipières. Deux oppositions entre les joueuses étaient au programme durant ce stage qui avait pour but de permettre au sélectionneur Gilles Eyquem de découvrir ou redécouvrir les joueuses avant les prochaines échéances.

Pour Emelyne ce stage s’est bien passé avec une participation aux deux matches et un but marqué.

Elle fait donc à nouveau partie de la sélection française qui s’est envolée pour l’Irlande  du Nord afin de participer à un tournoi amical dans le cadre de le préparation pour l’Euro 2017. Ce stage se déroulera du 15 au 24 octobre 2016.

Bonne sélection Emelyne !!!!

*Petit rappel, les françaises prépareront l’Euro UEFA 2017 (en Irlande) tout au long de cette saison. Mais la sélection française est d’ores et déjà qualifiée pour le Tour Elite grâce à son coefficient (parmi les 3 meilleures avec l’Angleterre et l’Allemagne).

 

 


IMG_7291

C’est du côté du Montpellier Hérault Football Club que nous avions rencontré Emelyne LAURENT il y a quelques mois.

Après avoir enchaîné les premiers matches de phase de poule du championnat National U19 elle est victime d’une blessure aux ischio en novembre, ce qui a perturbé la fin de sa première partie de saison. Les vacances de Noël lui ont permis de se soigner et de se remettre à la course.
De retour de vacances, elle a pu profiter des infrastructures et des moyens médicaux du club afin de retrouver le chemin des terrains jusqu’à intégrer le groupe professionnel du MHSC; profitant de l’absence de certaines joueuses internationales. En janvier (2016) elle connait son premier match avec les pros en coupe de France face au club de Toulouse (D2) avec son premier but à la clé. Quelques jours plus tard c’est face à l’AS Saint-Etienne puis à Vendenheim qu’elle joue ses deuxième et troisième matches avec les pros, ajoutant ainsi une trentaine de minutes à son compteur en Coupe de France.

mimil

C’est une ambiance « très professionnelle » surtout en déplacement, c’est très sérieux. Par exemple on mange correctement on boit beaucoup d’eau, ce sont des choses simples mais qui font parties du monde professionnel. Mais les filles sont très sympathiques, on rigole, on discute j’ai eu droit à mon petit bizutage lors du déplacement à Saint-Etienne.

Elle a aussi joué un match amical contre Rodez avec le groupe pro, lui permettant d’inscrire un but et de continuer à progresser au sein de ce groupe pro très étoffé. C’est donc tout logiquement qu’elle a été convoquée avec la sélection nationale U18 pour un stage fin Février.

Mais au moment où elle pouvait prétendre à une réelle place au sein du groupe pro, sa progression a été freinée par une blessure au pied. Cette blessure a longtemps traîné car impossible d’émettre un diagnostic sur son origine et donc par conséquent, de la soigner. Beaucoup d’examens ont été nécessaires avant de pouvoir enfin poser un premier diagnostic : fracture de fatigue. Arrivent alors les soins et l’espoir d’une guérison mais malheureusement les douleurs persistent. Débutent ensuite une nouvelle série d’examens, un nouveau diagnostic tombe : un ostéome ostéoïde, une tumeur bénigne. A cela s’ajoutait une aponévrosite plantaire qui causait une inflammation de la voûte plantaire et lui causait donc les douleurs. Une fois le bon diagnostic posé, elle a pu recevoir des soins adaptés et espérer un début de guérison.

Malgré cela, elle a pu participer à un tournoi avec son club (à Nantes remporté par l’équipe) et retrouver la sélection nationale U19 en Mai pour un stage de préparation à l’Euro (auquel elle n’a malheureusement pas participé). Cependant Emelyne estime que cette blessure (qui a duré deux mois) a terni la fin de sa saison car bien souvent, même si elle essayait de s’entraîner, de vives douleurs lui rappelaient qu’elle était encore blessée et pas en pleine possession de ses moyens.

emlne

 J’espère que l’année prochaine ça ira, je vais continuer à bien m’entraîner et à faire attention. Mon objectif c’est de gagner du temps de jeu en D1 et pourquoi pas de signer un contrat…Il faut que je travaille encore 

Honnêtement, je pense qu’on peut lui faire confiance pour cette nouvelle saison car continuer à travailler ainsi alors qu’elle a connu de telles difficultés et réussir à faire une saison quasi pleine laisse augurer de belles choses pour cette nouvelle saison qui on l’espère se déroulera sans pépins physiques.

Alors Emelyne, bonne saison au MHSC et on l’espère, en équipe de France !!!

Publicités

Un commentaire sur « #SaYoFè : Emelyne Laurent chez les Bleues »

  1. Une suite de son histoire s’impose… Maltraitance, exploitation et coups bas.. Qaund le MHSC nous ramène aux heures sombres du 19eme siècle..Heureusement, Eme a su s’échapper pour enfin respirer !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s