« Aujourd’hui, je vois bien qu’il y a une différence entre le monde des pros et celui des amateurs »

IMG_6849

Cette semaine c’est Yannis CLEMENTIA qui s’est prété au jeux de l’interview. Ce jeune gardien qui évolue en U19 National avec l’OGC Nice a déja connu beaucoup d’étapes dans ce parcours qui mène à la vie de footballeur professionnel. Je vous propose de lire mon entretien avec ce joueur qui a retrouvé la compétition ce matin avec son club.

Yannis, peux- tu te présenter à nos lecteurs ?

Je m’appelle Yannis Clementia, j’ai 18 ans je viens de la Martinique et je suis gardien de but à l’OGC Nice. Mes premiers contacts avec le foot ont été avec mes cousins, plus âgés? ils ont commencé avant moi et m’ont donné l’envie de pratiquer.
J’ai commencé à jouer à l’âge de 5 ans au Club Franciscain.

Comme beaucoup d’autres jeunes martiniquais tu as été recruté grâce à la Coupe Nationale, comment cela s’est passé ?

Oui à Clairefontaine avec la sélection Martinique. Au départ j’étais gardien remplaçant, j’ai tout de suite compris que je n’allais pas joué pendant le tournoi. La seule chance que j’avais c’était de réussir les tests de gardien.

De quoi s’agit-il exactement ?

C’est une série de tests qui réunit tous les gardiens du tournoi, on est noté sur les prises de balles, les centres et nos ballons joués au pied.
J’ai fini parmi les quatre meilleurs gardiens, je remercie Jean-Claude Fondelot d’avoir cru en moi.
Cela m’a permis de rejoindre la JA DRANCY (93) en région parisienne où j’ai fait un an pour rejoindre par la suite ARLES AVIGNON.

IMG_6846Comment se passe la saison à Arles ?

À Arles Avignon j’ai fait une bonne année en U17 National, ce qui m’a permis de re-signer pour un an. Ma deuxième année a été plus dur au début car je jouais avec la réserve des U19. Je ne partais pas forcément titulaire, j’ai dû travailler énormément toute l’année pour passer titulaire. Le soutien de mes proches a été très important, je ne vais pas mentir, j’ai pensé abandonner à un moment car je voyais que je ne jouais pas, que ça n’avançait pas. Mes parents m’ont dit de ne pas lâcher, de travailler que ça viendrait.

Est-ce que tu penses qu’être gardien est plus difficile que n’importe quel autre poste ?

Gardien pour moi, c’est plus difficile parce que ce n’est pas tout le monde qui peut le faire, c’est une autre méthode de travail, c’est un travail spécifique alors que joueur de champ tu peux intégrer plus facilement une équipe. Même en étant gardien tu peux évoluer en tant que joueur de champ.

IMG_6848

Justement, parlons-un peu plus de tes entraînements.

On a des entraînements à part sans les joueurs avec l’entraîneur des gardiens où on fait tout ce qui est prise de balle, répétitions de tout ce qu’on peut avoir en match. On travaille, on travaille, dessus pour que lors du match on soit prêt à sortir des ballons venus d’ailleurs, si on peut dire ça comme ça.

Tu as donc poursuivis tes efforts, cela a fini par payer.

À partir de là que j’ai eu un déclic et j’ai commencé à franchir des paliers. Je me suis imposé avec la première équipe (U19) ce qui m’a permis de monter en *CFA et faire des entraînements avec les professionnels.


Qu’est-ce que cela t’as apporté de t’entraîner avec le groupe pro ?

Et bien déjà ça permet de découvrir un autre monde, celui des professionnels. Après ça m’a donné plus d’expérience, plus de sérénité pour la suite de la saison.
Suite à cela j’ai eu des propositions de Nice,Auxerre et Rennes. J’ai fait une semaine d’essai à l’OGC Nice et une à l’ AJ Auxerre mais j’ai préféré rejoindre cette année le centre de formation de Nice où j’ai signé pour deux ans.

Le fait de vivre au centre, où il a tout ne te donne pas l’impression d’être parfois déconnecté du monde extérieur ?

J’entame ma dernière année au centre. Effectivement il y a tout l’école, les terrains d’entrainement, l’internat… Tu te dis que tu ne peux pas faire comme tout le monde mais après c’est un choix qu’on a fait et il faut l’assumer. La vie au centre c’est de bons délires, des nouveaux amis.

IMG_6845À 18 ans tu es déjà passé par 4 clubs, qu’est-ce que tu peux dire de ton passage dans ces clubs ?

Cela m’a permis de découvrir un autre monde, de passer du monde amateur à professionnel, cela m’a aussi permis de découvrir de nouvelles structures. Aujourd’hui, je vois bien qu’il y a une différence entre le monde des pros et celui des amateurs .

Comment envisages-tu l’avenir ?

Aujourd’hui je joue en *U19 Nationaux. L’avenir je n’y pense pas encore, il me reste deux ans pour aller chercher un contrat professionnel. Je continue à travailler et on verra par la suite.

Un conseil pour un jeune qui souhaite se lancer dans l’avenir ?

De toujours croire en soit et de ne rien lâcher. Le football ça va vite, d’un jour à l’autre tout peut basculer en ta faveur.


Merci Yannis d’avoir pris le temps de me répondre, bonne saison avec l’OGC Nice


Le #DicoDesOuPas

*CFA : Championnat de France Amateur

U19 : il s’agit des catégories d’âge

U de l’Anglais « Under » qui veut dire « en dessous de », ici on parle des joueurs de « moins de 19 ans » c’est le même principe pour chaque catégorie.


ByeBye Fans (ou pas) de Foot !!!!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s